De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ]
NouveauRépondre


De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Sam 14 Oct - 17:47
Anonymous
    Invité
    Invité
    L'homme sent un filet de sueur le long de son dos alors qu'il grimpe petit à petit dans l'arbre, les branches habituelle semblent moins solide et son objectif beaucoup plus éloigné qu'il ne lui semblait avant... Levant le bras pour s'essuyer le front, il remarque une trace rouge, au centre d'une sorte de colline de chair. Approchant un peu son bras, il se fait soudain saisir par l'épaule, se débattant, il chute de l'arbre, longue chute l'amenant à se réveiller en sursaut alors qu'il chutait de sa paillasse... Regardant autour de lui, le dénommé Zaël se rendit compte qu'il était seul, allongé sur sa paillasse et que cette dernière est , comme lui, trempée de sueur.

    Se redressant doucement, hochant la tête pour remercier son camarade alors qu'il perçoit l'aube pointant le bout de son nez. Rechignant à se rendormir, l'Éclaireur décide de se lever, abandonnant la chaleur de sa couche pour la fraîcheur matinale, prenant le chemin d'un petit cours d'eau qu'il avait traverser la veille. Achevant ses ablutions, il reprit sa route en direction de la foret.

    Se sentant libre, il prit la direction de la foret d'un pas rapide s'enfonçant dans la grande verte avec un sentiment de retrouver une vieille amie, il se sentait bien quand il était sous les frondaisons, au milieu des arbres, des bruits commun et habituel. S'avançant sur le chemin qu'il suivait depuis un moment déjà,il eut le regard attiré par l'arbre, celui qu'il avait vu dans son rêve... Lui faisant marquer une brève pause, sur place. Est-ce que ce rêve avait eu une signification particulière ? Un lien avec ce qu'il se produisait en ce moment ? La grande maladie ? Est-ce qu'il avait été contaminé ? Il n'en avait aucune idée, et quasiment pas cure. Après tout, la mort finissait par venir pour tous non ? Reprenant sa route, il continua à s'enfoncer dans une direction aléatoire. Il avait encore quelques temps avant de devoir rentrer. Que pouvait-il faire ?

    La journée passa de manière assez rapide, et alors que la nuit tombé, il perçut une silhouette dans la pénombre, le temps de dégainer sa lame, il se retrouvait déjà avec une mission. Cela semblait être quelque chose d'important. La mission était simple. Prendre la personne que la silhouette avait laisser, et l'amener en plein milieu d'un territoire ennemi... Quelle plaie ! Pourquoi est-ce que ça tombait sur lui ? Hm ?


    • - Durdunis hein... Hé bien, en route.
    Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Dim 22 Oct - 14:37
    Tyssia d'Opale
      Tyssia d'Opale
      Aristocrate




      De Charybde en Scylla


      Quelle plaie ! Pourquoi devait-elle se coltiner un éclaireur à peine suffisamment intelligent pour ne pas se prendre les deux pieds dans une racine ? Ces Euratiens ! Elle leva les yeux au ciel alors qu’on lui présentait l’homme qui devait soi-disant l’accompagner en terre hostile. Un vrai boulet, elle en était sûre, mais il ne fallait pas contrarier ceux qui l’aidaient pour le moment. Plus tard, elle pourrait toujours l’abandonner sur la route. Pour le moment, le plus dur pour elle était de sortir de la ville sans se faire repérer et l’éclaireur serait au moins utile en cela. Elle savait se débrouiller et certainement bien mieux que l’inconnu, elle n’était pas une Euratienne comme s’évertuait à l'oublier tous ceux qui l’entourait.

      Il lui répondit et elle grogna entre ses dents de mécontentement. Sérieux, il pensait que cela serait une simple balade de santé ? Maudit Euratien !Elle remit en place sa capuche avec humeur avant de lui passer devant avant de s’arrêter quelques pas après. Elle se tourna de manière à n’éclairer que le bas de son visage avant de prendre la parole d’une voix froide et sans émotion.

      -D'abord, sors moi de cette ville et t’auras une autre partie de ton argent et tante pas de coup fourré, je peux tuer plus vite que tu ne cours.

      Non Tyssia n’avait aucune envie d’être aimable. Elle avait eu son content d’attitude faux cul et d’intrigue se passant dans son dos. Que l’éclaireur se prenne injustement sa colère et sa rancoeur ne l’émouvait pas plus que cela. Elle fit simplement un mouvement pour lui laisser entre apercevoir son arc. Ce voyage s'annonçait sous les meilleurs hospices. Une barbare noble en fuite, un éclaireur qui ne savait pas dans quoi il s’engageait et une pincée de chiens de garde envoyés pour s’occuper d’elle. Elle fait un pas en arrière alors que des pas résonnaient dans la rue, puis lorsque le silence retomba enfin elle lui lança tout en chuchotant.

      -Bon c’est pas que, mais faudrait voir à te dépêcher, sinon tu me sers à rien. Sors-moi de la sans qu’on soit vu...

      Elle l’attrapa rudement par la manche et malgré qu’il soit bien taillé, elle le fit bouger pour qu’il réagisse. Elle avait l’habitude des hommes musclés tous ses frères quand elle vivait en Thorée étaient taillé dans le roc. Celui-là ne l’impressionnait pas vraiment. Elle attendit donc qu’il se mette en route pour le suivre discrètement à bonne distance afin d’avoir le temps de réagir en cas de piège. Elle ne s’autorisa un soupire qu’une fois sortie des quartiers et en approche de la grande porte.



      Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Mar 7 Nov - 15:13
      Anonymous
        Invité
        Invité
        Serrer les dents, ne pas répliquer. Pourquoi est-ce que ça tombait sur lui déjà ? Mauvais endroit mauvais moment ? Peut être qu'il existait bien des entités là haut et qu'il devrait leur présenter un peu plus de respect non ? Parce que vu ce qu'il se tapait en ce moment... Mais il n'avait pas le choix, il s'était engagé. Et on ne rompait pas un engagement, même si on en avait rudement envie. La politesse ne semblait pas faire partie des connaissance de la femme, et les menaces qu'elle lui fît étaient à peine voilée... Sérieusement ? Elle voulait être discrète et elle promettait de lui coller une flèche si il tentait de la vendre ? Il y en avait vraiment qui devraient peut être songer à vivre dans une maison sans porte ni fenêtre. Et encore, ils trouveraient le moyen d'avoir cette espèce de paranoïa en eux. Comme si le monde entier leur en voulait et qu'ils étaient avec une épée de Damoclès au dessus d'eux.

        Tuer plus vite que je ne cours. Dans une ville. Avec un arc. Il eut envie de sourire devant la stupidité de la chose, en plus il faisait nuit. A moins qu'elle ne soit nyctalope, il avait quasiment toute ses chances de s'enfuir avant qu'elle ne sorte sa cape, son arc, qu'elle encoche la flèche, vise et lui tire dessus. Puis ce n'était jamais une bonne idée d'abattre toute ses cartes d'un coup, maintenant il savait de quoi il devait se méfier le plus, garder une distance raisonnable pour pouvoir soit sauter vers elle et l'empêcher de tendre la corde pour lui envoyer un trait, ou pour pouvoir sauter dans un coin pour s’abriter. Mais peut être que c'était lui qui était en train de virer paranoïaque, mais elle était ouvertement hostile après tout, peut être qu'il était lui aussi en... Non. Il devait arrêter de penser à ça et faire ce qu'on lui avait demander. C'était du travail de mercenariat, il était vrai. Mais il avait pour habitude de ne jamais cracher sur l'argent, d'où qu'il vienne. Vieille habitude qu'il tenait de sa mère, l'ancienne prostituée... Mais il avait mieux à faire. Sortir une personne de la ville. Ce n'était pas la mer à boire. Sauf si cette dernière était recherchée.. Dans ce cas il serait sans doute traqué pour avoir aider une criminelle.

        Il n'eut pas le temps de réfléchir et de s'appesantir plus qu'elle était en train de le bousculer pour qu'il avance et la fasse sortir de la ville, encore une fois, il n'ouvrit pas la bouche, à quoi bon. Elle semblait être effectivement traquée. Les pas dans la rue l'avait fait se stopper net. Mais ce n'était pas le bruit habituel des bottes de garde. Bruyante pour les annoncer, pour éviter tout malentendu. Mais il y avait toujours des malentendu avec le Guet, c'était étrange. Il eu un léger rictus avant de reprendre son chemin. Il avait presque envie de hurler pour révéler leur position. Cela aurait rendu la chose bien plus difficile pour cette femme qui lui était antipathique au possible. Le fait d'être traquer n'empêcher pas d'être poli. Si ?


        Avançant d'un bon pas, Zaël se rendit compte qu'ils approchaient peu à peu de la grande porte, cela semblait bien se passé, pour l'instant. Est-ce qu'il allait y avoir du grabuge à la porte ou pas ? Tirant un peu sur le devant de sa barbe il fît la moue. Il n'était pas réellement prêt à se battre pour une poignée de pièce. Il la dénoncerait si tout se passait mal et qu'ils étaient arrêter. Il n'allait pas se sacrifier pour une inconnue tout de même... Encore moins une inconnue malpolie.
        Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Sam 11 Nov - 19:07
        Tyssia d'Opale
          Tyssia d'Opale
          Aristocrate




          De Charybde en Scylla


          Super ! En plus d’avoir l’air paumé, il était muet. Elle avait l’habitude de la fierté masculine mal placée, mais ce n’était vraiment pas le moment selon elle de jouer à ça. M’enfin là, le type avait des mimiques du visage qui ne lui inspirait rien de bien bon. Si elle avait dans l’idée de s’adoucir une fois en marche, face à cet homme au rictus pas rassurant, elle avait plutôt le désir de le planter sur place sans demander son reste. Avec sa chance, cet homme été du genre à la trahir à la moindre occasion…

          Il lui rappelait vaguement Bran, un jeune guerrier de son clan. Il était tellement fier et sûr de lui qu’il avait refusé de l’écouter, simplement parce qu’elle était une femme. Bran avait mal fini, démembré par une ourse voulant protéger ses petits… Est-ce que l’éclaireur l’amenait vers sa mort ? Elle avait pourtant réussi à survivre jusque-là. Survivre à une traque Posvanienne, à des jeux de cours d’Evalon, bien plus dangereux qu’il n’y semblait. Non, en bonne Thoréenne, elle avait échappé aux pièges Euratiens, ce n’était pas pour mourir bêtement maintenant.

          Elle n’avait aucune confiance en son guide qu’elle préféra suivre à distance, les sens aux aguets. Le trajet se fit donc dans un silence lourd. Elle ne se sentait pas dans l’obligation de parler pour apprendre à le connaître. Après tout, il n’était là que pour l’escorter, pas pour devenir son meilleur ami au monde. Plus vite elle aurait traversé la frontière, plus vite ils seraient débarrassés l’un de l’autre.

          Elle s’attendait à tomber dans un piège à chaque détour, mais finalement ils arrivèrent assez vites en vue des grandes portes. Cela ne la soulagea pas pour autant, car ce fut trop facile à son goût. Elle ne le sentait vraiment pas… Ce silence, cette sensation de danger… Puis un bruit qu’elle reconnaît aussitôt… La flèche partit dans un sifflement familier, elle se jeta sur l’éclaireur sans réfléchir avec une telle brusquerie qu’il tomba à terre entraînant la barbare avec lui. Elle jura en s’écrasant contre son torse et rapidement elle lui demanda :

          -ça va ?

          Elle le tâta rapidement, sans attendre sa réponse pour vérifier qu’il n’était pas blessé. Son regard se releva pour observer la rue et avisa la rivière non loin d’eux. Oubliant sa méfiance, elle se redressa et l’aida à en faire de même. Sans lâcher sa main, elle l’obligea à avancer de plusieurs pas avant de lui demander :


          -Vous savez nager ?


          Sans attendre, elle le poussa dans l’eau et se jeta à son tour tandis que des bruits de pas résonnaient à l’endroit où ils avaient été allongés un peu plus tôt...



          Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Mar 14 Nov - 15:52
          Anonymous
            Invité
            Invité
            Alors que Zaël avançait tranquillement son petit bonhomme de chemin, il eut l'impression qu'ils n'étaient plus seul, l'impression insidieuse que quelque chose allait mal tourner, comme une sorte de tension au creux de sa nuque, regardant de plus en plus fréquemment autour de lui, finalement il capta un mouvement sur le toit, et son oreille attentive reconnu le bruit caractéristique d'une corde qu'on tendait, il n'eut pas le temps de réagir plus que ça qu'il se retrouvait au sol, manquant de peu de s’exploser le visage sur les pavés. Bon, au moins elle était légère. C'était déjà ça.

            Se redressant il hocha la tête. Maintenant il fallait faire vite, dans une ville comme ici une flèche ne tombait pas par hasard. Elle était traquée, et il avait peut être mal jugée cette femme. Mais elle ne lui avait pas fait une bonne impression dès le départ. Ils devaient agir rapidement maintenant, elle lui attrapa la main et le dirigea vers la rivière, en hiver ? Elle était sérieuse ? Oh non ! Non non non non non ! Oh non elle ne comptait pas faire ça quand même, si ? Elle le jeta à l'eau avant qu'il n'ai pût réfléchir et se débattre plus que ça et peu de temps après elle le rejoignait, il avait eu le temps d'entendre les bruits de pas dans la rue et les sifflements des flèches autour d'eux achevèrent de le convaincre qu'ils étaient traqués.

            Super ! Cela s'annonçait une mission très excitante. Traqués jusqu'à Durdunis... Quelle plaie, pourquoi est-ce qu'il avait accepter ça déjà ? Nageant dans le sens du courant, il ne sentait que le froid qui s'emparait petit à petit de lui, l'eau glaciale allaient les tuer plus sûrement qu'une flèche s'ils ne sortaient pas rapidement de là. Mais ils ne pourraient pas faire de feu immédiatement, les gens les traqueraient sûrement. Ils devaient sortir de l'eau rapidement, effacer leurs traces, et courir le plus vite et le plus longtemps possible, jusqu'à un endroit assez sur pour pouvoir faire un feu, leurs affaires seraient trempées, et si la nuit se faisait plus froide, ils risquaient des engelures ou la mort. Ce n'avait pas été le choix le plus intelligent qu'elle avait prit, mais sur le moment,il aurait sans doute fait pareil. Voir même plus stupide, il serait resté se battre.

            Après un petit moment dans l'eau, il n'en pût plus et attrapa le bras de la brune ténébreuse derrière lui, la tirant vers la berge.


            - Faut qu'on sorte de l'eau, courrez tout droit jusqu'à ce que vous vous effondriez, je ne serais pas loin derrière vous. Mais si vous vous effondrez, essayé de trouver une grotte où un endroit où le feu réchauffera rapidement l’atmosphère. Sinon on va y laisser notre peau, et je suis payé pour vous tenir en vie. Alors filez !
            Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Dim 26 Nov - 20:03
            Tyssia d'Opale
              Tyssia d'Opale
              Aristocrate




              De Charybde en Sylla


              Alors qu’elle sentait l’eau s’infiltrer, lui glaçant la peau et alourdissant ses vêtements, une pensée lui foudroya l’esprit l’espace d’un instant. Elle n’avait pas réfléchi sur l’instant, il leur fallait s’enfuir et la rivière avait été la seule voie envisageable mais le froid d’une rivière n’avait rien à voir avec celui du vent ou de la neige. Ici rien ne pouvait protéger contre la morsure glaciale.

              Elle se ressaisit néanmoins rapidement, se forçant à nager pour ne pas engourdir son corps. Il aurait été impossible de savoir réellement combien de temps elle passa ainsi, le froid et l’adrénaline de la course poursuite empêchaient toute réelle réflexion. Elle sentit en revanche la force dans le bras de l’éclaireur, se faisant hisser sur la berge sans même qu’on lui ait demandé son avis. Elle s’ébroua alors, rejetant le surplus d’eau alors que son guide lui criait ses instructions. Elle ne put s’empêcher d’arborer un sourire de défi, bien que moins franc que ceux dont elle avait l’habitude.

              - Parviendrez-vous à me suivre ?

              Elle s’élança alors d’un bond sans se retourner. Courir, ça elle savait faire. Il n’y avait pas besoin de faire semblant dans cette situation, pas besoin de se retenir. Courir oui, mais jusqu’où… ? Le froid elle y était habituée, elle l’avait côtoyé pour ainsi dire toute sa vie. Mais ce froid-là était pire que tout. Elle pouvait sentir l’eau prise dans ses bottes, entendre le bruit de ses pieds qui claquaient dans celle-ci. A cet endroit son propre corps réchauffait l’eau, au moins elle n’aurait pas froid aux pieds en continuant de courir mais le reste… S’il n’y avait pas de vent, le simple fait de courir brassait suffisamment d’air pour venir glacer l’humidité de ses vêtements. Elle savait qu’elle n’aurait pas le choix, il allait falloir s’arrêter pour se sécher avant d’espérer pouvoir gagner un lieu plus sûr.

              Elle n’avait pas su combien de temps elle avait passé dans l’eau, elle ne pouvait pas non plus savoir celui passé à courir. Courir jusqu’à s’effondrer avait-il dit ? La prenait-elle pour l’une de ses nobles pour qui faire de l’exercice consistait à faire de la broderie ? Et si lui-même ne suivait pas ? Oh elle pouvait toujours s’en sortir seule mais avoir quelqu’un à ses côtés était un luxe non-négligeable lors d’une fuite, ne serait-ce que pour bénéficier d’une paire d’yeux supplémentaires.

              Elle finit donc par ralentir sa course, jetant un regard derrière elle à la recherche de l’homme qui lui avait été rattaché. Il fallait au moins qu’elle sache qu’elle était sa situation.






                 
              Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Mer 29 Nov - 16:33
              Anonymous
                Invité
                Invité
                Zaël cracha dans l'eau alors qu'elle s'élançait après lui avoir jeté un sourire de défis au visage, dans quoi est-ce qu'il s'était embarqué et qui était cette folle ? Il ne pût s’empêcher par contre de rire en la voyant se dandiner dans sa course. L'eau dans les bottes n'était jamais quelque chose d'agréable. Mais là ils n'avaient pas le temps. Au moins elle laisserait une trace assez facile à suivre. Il se hissa sur la berge à la force de ses bras, grognant en pensant a son arc et ses flèches, il ne put s'empêcher de jurer, l'eau avait certainement dût abîmer tout ce qu'il avait sur lui. Il lui faudrait sans aucun doute un nouvel arc, et une nouvelle corde. L'humidité étant un fléau pour les objets nécessitant une force de tension pour être utilisée. Regardant autour de lui il poussa un léger soupir. Ils n'étaient pas dans un endroit optimal pour une fuite, mais il n'avait pas beaucoup le choix. Se retrouvant en situation de traque, il leur fallait regagner un endroit d'où ils pourraient éviter de mourir de froid, puis repartir sur de bonne base. Retour en enfer, en direction de l'enfer. Il se mit automatiquement en mode de courses, s'arrêtant au bout d'un moment pour retirer sa lourde cape de fourrure qui lui tenait bien plus froid que chaud. Il n'avait pas le choix, et le poids du tissus le chaufferait mieux s'il devait courir avec dans les bras, que sur lui.

                Le vent crée par sa course était glacial, et il le sentait comme des piques sur son visage et ses cheveux, sa barbe le protégeait quelque peu, mais il ne pouvait s'empêcher de craindre pour la femme qu'il devait escorter. Elle semblait à même de se débrouillée seule, mais avec le froid, on n'était jamais sur de rien. Il tremblait, sentant que s'il ne s'arrêtait pas rapidement pour faire un feu, il allait finir par attrapé des engelures, mais pour l'instant il devait trouver la femme. Se sachant assez endurant, il se permit d'augmenter le rythme, et ainsi l’inconfort crée par le vent et le froid sur sa peau.

                Il arriva finalement en vue de la femme et plutôt que de la hélé, se rapprocha rapidement en courant, puisant dans ses dernières force pour remonter à sa hauteur. Lui adressant un sourire il pencha la tête de manière admirative.


                • Bon, on est loin, et si on se trouvait un endroit où faire un feu et dormir avant que nous ne mourrions ? La nuit ne va pas être tendre avec nous, et c'est un miracle que nous nous soyions pas prit un arbre.
                Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Dim 3 Déc - 15:07
                Tyssia d'Opale
                  Tyssia d'Opale
                  Aristocrate




                  De Charybde en Scylla


                  Finalement, il apparut rapidement à la grande surprise de la Thoréenne, qui ne vit malheureusement pas son sourire dans le noir. Il était bien plus solide et rusé qu’il en avait eu l’air dans la ville. Et, si elle s’était trompée sur lui, c’était tant mieux. Se traîner un boulet n’a jamais été dans ses intentions alors ce changement l'arrangeait. En attendant, il avait raison, il leur fallait rapidement un endroit ou passer une nuit convenable et surtout au sec. Le froid et leurs vêtements trempés allaient très certainement avoir raison de leur force à ce rythme-là. Elle se contenta de hocher la tête posant ses doigts sur sa manche pour ne pas le perdre.

                  Pendant qu’ils continuaient à marcher tremblants de froid, son regard avisa une bâtisse un peu plus loin. Ah ! Et bien voilà, les géants ne l’avaient pas abandonné totalement on dirait. Elle tire légèrement sur sa manche et lui montre la cabane en bois. Tout en commençant à se diriger droit dessus. Elle avait bien trop froid pour prendre beaucoup de précautions et les lieux semblaient abandonnés. Elle lui murmura.

                  - Voila au moins un lieu ou l’on va pouvoir faire du feu et retirer ses vêtements pour les faire sécher. On verra demain si tu es toujours partant pour m’amener la où je veux, mais sache que je ne compte pas aller la ou l’homme t’a indiqué… Je vais à la croix des Espines.

                  Elle n’attendit pas sa réponse et alla ouvrir la porte pour se faufiler à l’intérieur. C’était certainement un abri à vacher vu la forme de la pièce, mais il y avait de quoi faire un feu et c’est tout ce qui importait à la Thoréenne qui déjà s’attela à la tâche d’en faire un, sans se soucier pour le moment de ce que faisait son compagnon d’infortune. Enfin, la fumée puis un début de flamme s’installèrent dans le foyer de fortune au grand soulagement de Tyssia qui se retourna finalement vers l’homme.

                  -Retire le plus gros de tes vêtements et place-les autour du feu



                  Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Dim 3 Déc - 15:22
                  Anonymous
                    Invité
                    Invité
                    Le froid était intense. Et c'était pas ce qui plaisait le plus à Zaël, le froid et l'humidité pouvaient très rapidement avoir raison de qui que ce soit. C'était des adversaires redoutable et insidieux. La main sur sa manche de la femme devaient être aussi gourd et froid que les siens et il sentait la fin approchée à très grand pas. Heureusement pour eux, la femme aperçut très rapidement une maison et ils s'y dirigèrent. En lieu et place de maison,c'était plutôt un abris de porcher, mais c'était mieux que rien.

                    Elle se pencha sur lui et lui murmura finalement le changement de destination.. Hé bien cela l'arrangeait. La croix des Espines. Il savait a peut prêt où cela se trouvait. Il devrait bien pouvoir réussir à aller jusque là bas après tout. Il y gagnerait peut être un peu plus d'argent que prévu ! Elle ouvrit la porte et Zaël se glissa bien vite à sa suite, commençant par un rapide inventaire des lieux.

                    Une paillasse sur le sol, une table, quelques chaises et un peu de provision. Ils n'avaient pas pensé à prendre des provisions lui même, ne s'attendant pas à partir aussi rapidement, il n'avait rien laissé à l'auberge, bien heureusement, sinon il aurait sans doute perdu bien des choses. Mais il n'en était rien, son regard s'habituait petit à petit à l'obscurité des lieux et son souffle ne formait plus autant de fumée qu'avant devant son regard. Il faisait froid dans la cabane, mais beaucoup moins que dehors.

                    Zaël n'avait pas attendu le conseil de la femme pour ôter ses vêtements, sachant qu'il se réchaufferait bien plus vite s'il n'avait pas à garder ses vêtements froid et humide sur le dos, une fois le feu dans l'âtre, il alla disposer ses affaires sur le sol, entièrement nu et sans pudeur, il pensait plus à la survie qu'a préserver son image auprès de la gente féminine.

                    Soupirant d'aise en sentant les prémices de la chaleur sur son corps, il ferma les yeux un instant, tendant les mains vers la flamme qui commençait à lécher le bois.


                    • Merci pour le feu. Et merci d'avoir trouver l’abri. On aurait été bien mal sans cela.
                    Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Sam 9 Déc - 18:15
                    Tyssia d'Opale
                      Tyssia d'Opale
                      Aristocrate




                      De Charybde en Scylla


                      Elle s’occupa de remettre en état l’âtre et d’aménager un vrai bon feu pour eux, sans vraiment se soucier de l’homme. Tout juste capta t’elle du coup de l’oeil qu’il l’avait écouté pour faire sécher ses vêtements. Ce qui était un bon point pour lui, car elle n’avait pas une folle envie qu’il tomba malade. Finalement elle s’aménagea un coin pour elle ou elle déposa son sac, son arc complètement abimé et sa cape avec un soupire dépité. Elle avait vraiment agis sans réfléchir. Un arc d’une si bonne qualité ! C’était du gâchis ! Elle releva ses yeux clair sur l’homme quand il la remercia et haussa les épaules.

                      -Question de survis…

                      Elle attrapa ses cheveux et les pressa sur le côté, faisant tomber de l’eau sur le sol. Sans plus de manière elle retira à son tour ses vêtements ne gardant que sa chemise humide sur elle. Pas qu’elle est vraiment de pudeur, mais les Euratiens avaient des moeurs dont elle avait apprit à se méfier maintenant. Bien sur, elle n’aurait aucune pitié à l’égorger sur place s’il agissait bêtement pourtant elle espérait ne pas en arriver la. avec prudence, elle s’installa à son tour près du feu. très près espérant ainsi faire sécher cette chemise plus vite.

                      Elle tremblait pourtant encore un peu, foutu chemise ! Foutu Euratiens ! Elle grimaça légèrement et enroula ses bras autour de ses genoux en fixant les flammes. Elle devait réfléchir à la suite et comment elle allait devoir s’y prendre. Elle ne pouvait pas laisser l’homme ici et seul, pas pour le moment en tout cas…. Un frisson glacé la traversa, mais elle se contenta de fermer un instant les yeux se sentant soudainement très fatiguée. Elle resta ainsi grelottante, les yeux fermé à ruminer sans se sentir obligée de tenir la discussion avec Zael. D'ailleurs pour lui dire quoi ? Vous vous êtes embarqué dans une mission dangereuse ? Oui peut-être... Elle finit par murmurer mollement.

                      -C'est dangereux, vous n'êtes pas obligé de continuer. Je vous donne les pièces qu'il me reste et vous rentrez chez vous....




                      Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Dim 10 Déc - 13:13
                      Anonymous
                        Invité
                        Invité
                        Zaël se réchauffait petit à petit au pré du feu, il se serait bien essuyé, mais vu l'état de ses vêtements, il aurait rajouté bien plus d'eau qu'autre chose. Peut être quand ils seraient plus sec ? Du mouvement sur son côté attira son regard et il observa la femme qui était à ses côtés, laissant glisser son regard sur son corps, il apprécia ses courbes et eu un instant de pensées égarées, mais il revint bien vite au présent. Cela aurait été pour sur un moyen rapide de se réchauffé, mais elle ne lui inspirait pas confiance. Il avait peur de se retrouver avec une dague dans le dos. Ou n'importe où.

                        Le silence s'installa finalement entre eux, troublé seulement par le crépitement du feu et la douce chaleur qui commençait à grandir dans l'espace autour d'eux. C'était bien agréable d'être ici, avec le feu et non plus le froid de dehors. Les Dieux les avaient bénis. Il devrait peut être remercier Anastasie pour ses prières, après tout, elle avait peut être raison la Prêtresse... Ils existaient bien et y veillaient sur eux.. Haussant les épaules il se redressa et s'éloigna dans le fond de la pièce, attrapant la couverture en laine épaisse qui s'y trouvait, il revint vers la femme, ses longs cheveux et sa chemise coller à sa peau, elle devait mourir de froid, et posa la protection sur ses épaules, parlant d'un air bougeons, à moitié dans sa barbe.


                        • V'devriez avoir moins froid avec ça sur les épaules, c'devrait s'échauffer assez vite. 


                        Puis il retourna dans son coin, décidant de faire comme si il n'avait pas entendu son chuchotement, elle lui proposait une porte de sortie honorable, de l'argent et il pourrait retourner dans la nature, disparaître. Mais il s'était engagé et il irait jusqu'au bout de son engagement, s'adossant au mur, il laissait son regard errer sur le feu, la douce quiétude le gagnant peu à peu après leur course effrénée dans la nuit.


                        Il n'avait pas eu peur, et il en était bien heureux.
                        Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─ Sam 16 Déc - 20:03
                        Tyssia d'Opale
                          Tyssia d'Opale
                          Aristocrate




                          De Charybde en Scylla


                          Elle sursauta en ouvrant les yeux en sentant le tissu déposé sur elle alors qu’elle somnolait plus ou moins. Ce que l’homme ne vit pas, c’est sa main serrant le manche de son poignard discrètement avant de le relâcher doucement. Sa main libre caressa la couverture. Comment avait-il pu sauver ça de leur passage dans la rivière ? Qu’importe finalement, les géants l’avaient protégée jusque-là, elle n’allait pas s’en plaindre. Elle releva son regard azur sur lui et lui gratifia d’un sourire de remerciement. Elle en profita pour retirer finalement la chemise trempée. Caché sur la couverture, cela ne se verrait pas tant que cela surtout en resserrant bien les pans autour d’elle.

                          -Merci…

                          Elle savait bien qu’il l’avait entendu et s’il n’avait pas répondu, c’était certainement qu’il avait décidé de l’accompagner jusqu’à la Croix des Espines. C’était une bonne chose, mais elle n’était pas vraiment sûre qu’il aurait accepté si facilement s’il avait su pourquoi elle s’y rendait. Personne ne savait, enfin si une seule autre personne savait, mais elle ne pensait pas le revoir avant longtemps. Ses pensées prenaient une pente dérangeante et elle préféra se concentrer sur autre chose.

                          -Mes poursuivants… Ils ne vont pas s’arrêter aux portes d’Evalon. Vous comprenez qu’il va falloir se déplacer rapidement et discrètement ?

                          Elle le fixa un long moment pour guetter ses réactions. Elle lui devait au moins un bout de la vérité. Pas toute la vérité, pour cela elle n’avait pas encore confiance. De toute façon, c’était mieux pour lui ainsi.

                          -Je m’appelle Tyssia d’Opale, je ne sais pas si ce nom vous dit quelques choses, mais je veux rentrer chez moi contre l’avis de pas mal de monde… Je sais que vous m’avez entendue, si vous me suivez alors… Voici…

                          Elle sortit sa bourse et la déplaça jusqu’à lui sans cesser de le fixer. Elle n’aurait de toute façon pas besoin de ses pièces, seul son matériel importait et elle dormirait de manière à ce qu’il ne puisse rien lui voler… Confiance ? Elle avait bien du mal, même s’il avait fait montre de plus d’honnêteté que beaucoup de personnes qu’elle avait côtoyé ses derniers temps.




                          Re: De Charybde en Scylla [Pv Tyssia / Zaël ] ─
                            Contenu sponsorisé