Une faute de preuves, [Micro-Rp] {Pv Cisco}
NouveauRépondre


Une faute de preuves, [Micro-Rp] {Pv Cisco} ─ Jeu 28 Déc - 19:20
Anonymous
    Invité
    Invité
    Evalon, décembre 1248,


    Tapis dans l’ombre de la salle, à une table isolée loin des oreilles et regards indiscrets se tenait un homme d’apparence normale. Si ce n’est par sa taille imposante et la balafre qui lui barrait le visage, Garett se fondait parfaitement dans le décor de la taverne encore bondée malgré l’heure tardive. Néanmoins, la clientèle avait assez perdu de sa sobriété pour que leurs idées soient troublées par la magie des spiritueux de qualité médiocre. Il ne l’avait pas choisi au hasard, et certainement pas pour la qualité du service ou des boissons, mais plutôt par son absence de calme.

    En ces lieux misérables, se rassemblaient les pauvres âmes torturées et filles de joie, usées jusqu’à la moelle, des bas quartiers de la capitale. Tous avaient le même désir, celui d’oublier leur condition précaire et monotone. Ils venaient donc ici, boire jusqu’à plus soif, gaspiller le contenu de leur maigre bourse en divers jeux plus ou moins truqués. L’endroit regorgeait de vie de gaieté illusoire qui assurait la discrétion dont notre négociant avait besoin.

    Si Garett se trouvait là, à une heure aussi tardive, bien loin de son quartier de prédilection, ce n’était certainement pas pour imiter ces gens. Non, le négociant de l’ombre attendait quelqu’un d’aussi particulier que lui, une connaissance de sa précieuse amie Mei. Si l’assassin semblait calme, presque apaisé, ce n’était pourtant qu’en apparence. La situation était telle, qu’il avait besoin d’une aide extérieure à la guilde, et qui devait rester secrète. Il l’attendait donc, assis dans le coin, observant la salle guettant l’arrivée de son invité tout en sirotant le contenu de sa coupe.
    Re: Une faute de preuves, [Micro-Rp] {Pv Cisco} ─ Ven 5 Jan - 23:31
    Anonymous
      Invité
      Invité
      Une faute de preuves, [Micro-Rp] {Pv Cisco} Cisco10



      Cisco vegetait une fois de plus dans le parc de palai de Nera arrachant les brindilles les unes après les autres en regardant les nuages passer, il s'apprêtait à s’endormir quand un serviteur vint à lui.


      -Nous avons reçu cette lettre pour vous.


      -Tiens donc, qui est ce qui pourrait m’écrire?


      Même si le voleur faisait semblant à longueure de journée d’être le cousin de Courage, il se posait vraiment la question? Qui pourrait lui écrire? Ses copain de durdinis sont analphabétes et il ne connait personne à part eux. Il ouvrit la lettre pour en avoir le coeur net, les paupières encore lourdes.


      “J'espère que vous vous portez bien depuis mes soins d'acupuncture, je vous transmet la facture.
      Je connais des collègues d’Evalon qui auraient aimé avoir des clients comme vous alors si vous passez là bas n’hésitez pas à prendre une séance.


      La tisanière.”


      Le jeune homme n’avait aucun doute sur la signification de ce message: une nouvelle aventure pour Cisco! Et en plus il était à son compte. Il s'éclipsa sans attendre du palais avec quelques affaires et se rendit à Evalon.


      Pas la peine de raconter le voyage, il fut ennuyeux mais au moins aucun bandit de grand chemin croisé en route.


      Arrivé à la fameuse ville, il s’installa dans une auberge tel un gentilhomme en voyage et à l’instant ou il déposa son sac une flèche traversa le carreau de la fenêtre et frôla la petite tête du voleur. Un message était enroulé autour.


      “Rendez-vous ce soir à la jument pavoisée.

      G.”


      Il se rendit donc à la dite auberge après avoir quitté ses habits de bourgeois pour des habits plus communs, il cacha sa dague derrière son dos sous sa cape. L’auberge était encore propre quand il arriva, il vit les fêtard et ivrognes arriver les uns après les autres et se joignit à eux dans leurs plaisanteries et jeux truqués. L’alcool et la nourriture se mit alors à affluer quand un grand type balafré entra dans l’auberge et s’installa seul dans un coin sombre.


      C’était probablement lui songea Cisco qui le regardait du coin de l’oeil tout en s'esclaffant de son adversaire qui venait encore de perdre une partie. Le jeune voleur se moquait de lui.


      -Alors mon ptit Gerard, on a plus de sous pour jouer? Va falloir commencer à vendre tes fringues si tu veux jouer!


      -Grr! J’en ai ma claque te jouer contre toi espèce de tricheur. Chopez le les gars!


      Gerard se leva d’un bond et retourna la table sur Cisco tandis que les types qui avaient eux aussi perdu gros pendant la partie sortaient leur gourdins. Mais Cisco qui avait moins bu que les autres avait vu le coup venir et avait déjà fait un saut en arrière. Ils étaient à cinq contre lui, ils s’approchaient doucement de lui arme à la main tandis que le voleur reculait prudemment.  Il finit par buter contre la table au coin de la pièce où Garrett  s’était installé. Visiblement aucune issu n’allait le sauver, il était fait comme un rat cette fois. Tout en gardant un oeil sur les gaillards Cisco lança à Garett,

      -Bon, je veux bien un coup de main et en échange mon coup de main à moi sera gratos. Monsieur G...
      Re: Une faute de preuves, [Micro-Rp] {Pv Cisco} ─ Dim 7 Jan - 9:31
      Anonymous
        Invité
        Invité
        Quelques éclats de voix parvinrent aux oreilles de l’assassin. Une scène banale, ou du moins des plus classiques en pareil lieu se déroulait sous ses yeux. Il n’y prêta guère attention, au début, tant la rengaine lui semblait familière. Toutefois, un léger détail l'interpella, enfin, léger… Le jeune homme, joyeusement entouré d’une bande de soûlards visiblement peu enclin à la rigolade vint cogner contre sa table.

        Garett attrapa sa coupe en main, afin d’éviter que celle-ci ne se renverse. Car si le goût du vin n’était pas terrible, son parfum était bien pire. Inutile de dire que l’idée de sentir cette odeur âcre sur ses vêtements. Concernant la situation, l’assassin n’envisageait absolument pas d’intervenir, peu lui importait que la victime soit innocente ou non, ce n’était nullement son problème. Il avait d’ailleurs bien mieux à faire, en tout cas si son invité prenait la peine de venir au rendez-vous qu’il avait fixé.

        Quelle ne fut donc sa surprise, lorsque le jeune homme en mauvaise posture l’interpella. Garett haussa d’abord un sourcil, peinant à réaliser qu’il s’agissait de l’individu dont son amie avait vanté les mérites. Où était la discrétion si chère à l’assassin ? Il observa donc, tour à tour, le gamin puis ses agresseurs, se demandant s’il avait finalement bien fait de l’inviter. Sa couverture était trop importante pour attirer l’attention sur lui, c’était stupide. Pourtant, il n’avait guère le choix, la situation était critique et il avait besoin de cet homme.

        Aussi, c’est en soupirant qu’il se leva, dépliant son corps de son long qui avait le don de provoquer les mêmes réactions de surprises partout où il allait. L’assassin contourna la table pour aller se placer devant le voleur sans oublier de lui lancer un regard mauvais. Arrivé devant les soûlards, il écarta les bras, sourire joyeux aux lèvres.

        -Allons mes braves, tout ce monde pour ce freluquet et pour quoi ? Quelques pièces perdues au jeu ? Vous ne trouvez pas votre réaction un peu disproportionnée ?

        - On va lui apprendre à tricher à c’morveux!

        Garett éclata alors de rire, la fierté de certains, surtout mal placée, avait le don de l’amuser. Pareils esprits étaient on ne peut plus simple à manipuler, il suffisait généralement de leur donner ce qu’ils désiraient.

        -Allez, allez, il serait bien dommage de gâcher cette soirée avec un bain de sang. Je vous rembourse vos pertes et vous offres vos boissons pour le restant de la nuit. Buvez donc jusqu’à plus soif, c’est moi qui régale. Tenez, lança-t-il en jetant à l’homme sa bourse contenant bien plus d’écus qu’il n’en fallait pour satisfaire leur désires.

        L’assaillant fut d’ailleurs si surpris par le poids du sac qu'il faillit le faire tomber. Il jeta un bref coup d’œil à son contenu, et à la vue de ses expressions, nul doute qu’il en fut satisfait.

        -C’est bon les gars, on laisse tomber. Mais toi morveux, plus question de te voir traîner par ici, on n’aime pas les tricheurs. C’est clair.

        Sourire toujours au visage, l’assassin se tourna ensuite vers le jeune homme. Mais même si sa bouche affichait un rictus amusé, ses yeux clairs prenait quant à eux une teinte plus orageuse, signe de la colère étouffée de Garett.

        -Suis moi, dit-il simplement à Cisco avant de prendre le chemin de la sortie.
        Re: Une faute de preuves, [Micro-Rp] {Pv Cisco} ─ Ven 19 Jan - 20:17
        Anonymous
          Invité
          Invité
          Garett avait fait preuve d’une persuasion remarquable pensa Cisco, ce qui était plutôt facile quand on a une bourse à la main. Le voleur se sentait tout de même redevable.


          -Merci pour le coup de main… apparemment les gens n’aiment pas trop les jeux d’argent par ici; surtout quand ils perdent…


          Les deux hommes marchaient d’un pas calme dans les ruelles sombre de la ville. La pluie venait apparemment de tomber et les seuls bruits qui accompagnaient Garett et Cisco étaient celui de leurs pas dans la boue et celui de l’eau qui s’écoulait dans les gouttières.


          -Vous connaissez donc la fille aux yeux bizarres de Volg? C’est une sacrée dame. Pour tout vous dire, je suis assez flatté de voir qu’elle avait apprécié mes compétences d’autant plus que la mission dont nous avions la charge ne s’était pas du tout déroulée comme prévue…


          Cisco arrêta se tut le temps de sauter par dessus un tas de crottes puis reprit:


          - Il est en effet vrai que j’ai une forte tendance à la cleptomanie et que cela m’incite souvent à m’introduire en douce chez les gens. Comme promis je vous aiderais mais est ce que votre job sera dans mes cordes? A vous de me le dire.
          Re: Une faute de preuves, [Micro-Rp] {Pv Cisco} ─
            Contenu sponsorisé