Comté de Corduba
NouveauRépondre


Comté de Corduba ─ Mar 4 Sep - 14:46
avatar
Comté de Corduba





Gentilée : Corduban(s) / Cordubane(s)
Devise :
Seigneur : Aznar II de Corduba
Spécialité : Ingénierie navale
Genre du domaine : Economique



Description brève du domaine


Le comté de Corduba est maintenu de génération en générations par la famille de Corduba, qui lui a donné son nom lorsqu’il a été créé. L’actuel Seigneur est Aznar II de Corduba.





Résumé historique récent


///











Les baronnies volgeoises




Baronnie de Corduba




Seigneur :
Gentilée :
Devise :
Capitale :
Spécialité :
Genre du domaine :




Baronnie à prendre




Seigneur :
Gentilée :  
Devise :
Capitale :
Spécialité :
Genre du domaine :




Baronnie (PNJ)




Seigneur :
Gentilée :  
Devise :
Capitale :
Spécialité :
Genre du domaine :




Baronnie à prendre




Seigneur :
Gentilée :  
Devise :
Capitale :
Spécialité :
Genre du domaine :



Re: Comté de Corduba ─ Mar 4 Sep - 14:47
avatar
Comté de Corduba


Géographie

Le Comté de Corduba est un grand domaine situé à l’Est du duché de Mellila, formant un bras de terres s’enfonçant dans la mer Reillem à l'embouchure du golfe d’Aurore. Actuellement dirigé par Aznar II, cette région est surtout connue pour être la grande rivale des Mellila qui règnent sur le duché. C’est donc une terre d’influence politique mais aussi économique.
La capitale de cette région est la ville de Huesca, se trouvant sur la côte Est. C’est un bijou défensif fait de pierre que jamais personne, encore, n’a réussi à prendre.

En effet, le marquisat de Corduba se situe en bordure du golfe d’Aurore, souvent disputé par les terres qui le bordent. Les comtes et comtesses de Corduba étendent aussi leur influence jusqu’en Tassilie au Sud, d’où de nombreux pirates sont venus affronter la redoutable flotte de Corduba.  Sur ces terres se trouvent les plus belles forêts de Namarre qui fournissent les constructeurs de bateaux implantés dans les villes côtières de Corduba. Quand on sait combien le moyen de déplacement maritime est incontournable pour l’économie de cette principauté, on peut comprendre la position que ces derniers ont dans la puissance navale de Mellila.



Les collines d'Orcia

Région partagées entre les duchés de Mellila et de Néra., elles commencent le comté de Mellila  l’Ouest et continuent à Corduba, s’arrêtant au pied du massif Corodien à l’Est. Fortement boisée, elles sont lieux de chasse pour la noblesse lorsqu’elles ne sont pas déboisés pour la culture de céréales ou de fruits ou autres denrées destinées à nourrir le duché.



Vallons de Borrode

La partie centrale de Corduba, composée de nombreux vallons, est appelée la région des vallons de Borrode. cette région s’étend au Sud des collines d’Orcia depuis Mellila à l’Ouest jusqu’au massif Corodien à l’Est. Le climat plus doux et les terres plus fertiles font que la population y est plus grande et plus enjouée. Le fleuve Elouah y coule, rendant fertile les terres au dessus des plaines sèches de par sa crue et sa décrue. Ses berges sont cependant facilement inondable, et nombreux sont les villages qui ont dû être déplacés ou reconstruits à la suite d’une grande crue. Les champs y sont nombreux, s’étendant à perte de vue entre les reliefs des collines et les forêts.



Le massif Corodien

Il existe aussi quelques massifs montagneux à l’Est, le Massif Corodien, à la fois disputées par Corduba et Néra. Cependant, ces montagnes sont des zones peu habitées. On y retrouve principalement des éleveurs de chèvres (apprécié pour leur lait) et de vaches des montagnes (apprécié pour son lait, le fromage qu’il en est fait et sa viande). On y retrouve aussi les quelques rares mines d’argent et de cuivre que l’on peut trouver dans Corduba.



Les Plaines sèches

Les terres du Sud-Est  dites Plaines sèches : Ce sont des terres plutôt chaudes et sèches, marquées par un climat semi-aride. Cela se vérifie surtout en été où le soleil peut brûler cultures et hommes. Ce sont donc des terres où l’on cultive des fruits, légumes et arbres fruitiers supportant la chaleur (ex  : oliviers, tournesol, orangers, etc).



Les Côtes
Enfin, les côtes de Corduba ouvrent l’horizon du duché sur la mer Reillem et le golfe d’Aurore. En longeant le littoral d’Ouest en Est l’on retrouve :
- Costa-Ambrosia, aux grandes plages jalonnées de villes portuaires, se termine à l’embouchure du fleuve Elouah.
- Costa-Ivoria, qui tient son nom du blanc de son sol calcaire, se dessine sur toute la bordure ouest de Corduba.
- Costa-Bràva, aux littoraux de corniches escarpées descendant dans le golfe et formant de dangereuses criques, prolonge Costa-Ivoria et remonte à l’Est jusqu’au massif Corodien.

Cette région humide et chaude est dominée par deux grandes agglomérations :

  • Huesca : Bijou défensif fait de pierre que jamais personne n’a réussi à prendre, Corduba y a placé sa capitale. Cette place forte érigée face au golfe d’Aurore est aussi un comptoir d’échange avec l’extérieur, et notamment le Sultanat de Noxa.
  • Teruel : Grande baronnie portuaire aux ateliers dans lesquels se fabriquent des navires des plus performants. C’est aussi là où se vendent les bateaux qui font la réputation du comté.