Elena de Terresang, la Rose Blanche
NouveauRépondre


Elena de Terresang, la Rose Blanche ─ Mer 6 Mar - 2:40
Elena de Terresang

Elena de Terresang


“ La rose n'a d'épines que pour celui qui veut la cueillir. ”



18 ans
Originaire de Terresang
Vassalité : Duc de Volg
Statut social : Seigneur
Son métier : Baronne de Terresang


Caractère


Sévère, tenace et impitoyable telle l'épine de la rose, Elena sait aussi se montrer douce comme le pétale. Néanmoins la rose des sangs arborant le blason de sa famille ne lui sied point, son rouge est trop vif, écarlate, passionné, sanglant. Tous ces mots décriraient à merveille son père, Alexandre comte de Terresang, mais certainement pas elle. Calme, patiente et réfléchie, la jeune femme ne souhaite pas suivre la même voie que celui que l'on surnomme le Boucher de Serreverte.


Ce dernier marqua le caractère d'Elena, d'abord par ses colères fréquentes qu'elle apprit à éviter, voire même à raisonner. Mais aussi par son habileté au jeu de la cour, qu'il enseigna à sa fille afin qu'elle puisse se protéger, il en fit ainsi une intrigante méfiante et rusée. Et enfin, entre fardeau et héritage, c'est par le nom qu'il lui transmit, qu'il laissa une empreinte éternelle sur son enfant. Terresang, un nom lié à un territoire, à un peuple, à une famille, à un château, autant de choses qu'il tient désormais à Elena de reprendre, d'honorer et de rebâtir.


Ce sens du devoir elle le tient de la famille de sa mère, les Montbard, plus particulièrement de son grand-père Bertrand, un guerrier honorable qui l'abreuva de contes chevaleresques. La famille est pour elle une valeur centrale, telle la tige de la fleur, c'est un pilier. Qu'il s'agisse de Victor, son frère adoré ou bien d'Alexandre, son père cruel, mais tout de même aimé, elle aurait tout fait pour les aider et les protéger, mais en fut incapable lorsque vint le temps. Et si la jeune femme s'en voulut au départ, elle comprit rapidement que leur mort fut causée par le tempérament et les erreurs du comte. Elle se jura de redorer le blason des Terresang, et ce, sans répéter les erreurs de son père.


Ambitieuse, pour parvenir à ses fins, elle serait capable des pires atrocités, les méthodes brutales et impitoyables d'Alexandre lui posant plus problème sur le plan stratégique que moral... Du moins, c'est ce qu'elle pense, car il subsiste toujours un fond de compassion au fond d'elle qui l'empêcherait peut-être de commettre l'irréparable. La grande question du jeu de la cour, selon elle est « que désirez-vous ? ». Il faut connaître et parfois combler les désirs de quelqu'un pour le manipuler. Et de manière générale, les gens préfèrent suivre un chef qui sait les récompenser plutôt qu'un chef qui inspire la peur dans ses propre rangs. En cela, elle pense que la méthode Terresanguine n'est pas viable, et que si la maison compte survivre, il va falloir qu'elle s'adapte.


Physique


Grande et élancée, vêtue de blanc elle déambule dans les couloirs froids du château d'une démarche aérienne, gracieuse et silencieuse, telle un fantôme. Son visage, long et fin, semble taillé dans la glace tant il paraît fragile et dur à la fois. Impassible, il suffit de l'emmener dans un débat houleux pour que le gel fonde et qu'un torrent d'émotions, souligné par de long sourcils noirs, jaillisse de ce visage.


Ses courbes sont discrètes, sa posture est droite et sa robe en révèle très peu, ainsi elle attire moins les regards lubriques que les regards curieux. Son charme tient moins d'une beauté picturale que de l'ensemble du personnage. Qu'il s'agisse de sa voix, tantôt calme et suave, tantôt puissante et déterminée. Ou bien de son regard, porté par deux yeux noirs perçants et sondant l'âme de celui qui s'y plonge, comme ceux de son père. Mais là où, chez son paternel, l'aventure ressemblait plus à un viol de l'esprit, avec Elena on se rapproche d'une caresse, d'un murmure.


Bien qu'habillée sobrement, la jeune femme porte beaucoup d'attention à son apparence, évitant à tout prix l'opulence pour se rapprocher de l'élégance. Sa longue chevelure brune coiffée simplement en arrière vient casser la pâleur de son teint et de ses vêtements.


Histoire


C'est dans le château comtal qu'Elena vit le jour aux côtés de Victor, son frère jumeau. Aimés de leurs parents, les jumeaux n'en furent pas moins élevés à la dure. Si c'est Victoria, leur mère au doux tempérament qui s'occupa de leur éducation, Alexandre se tenait prêt à les punir lorsqu'ils fléchissaient, et les enfants, déjà au courant de la sinistre réputation de leur père apprirent à craindre sa colère. Heureusement pour la petite fille, Victor était toujours là pour prendre les coups à sa place, vaillant et obstiné comme il était, il s'empressait de protéger sa sœur. Naquit ainsi une véritable complicité entre eux, ensemble, ils étaient plus forts, cela ils le comprirent vite.


Grandir en Terresang, c'était voir un soleil blafard se lever au dessus des montagnes grises et escarpées pour finalement se cacher derrière une masse grisâtre de nuages qui venaient inonder les plaines marécageuses et les plateaux rocheux parsemant ce morne paysage. Être la fille du comte, cela signifiait étudier d'arrache-pied sans jamais côtoyer les autres filles de son âge, car qui emmènerait ses enfants au château du Bourreau de Serreverte ? Pourtant, tout n'était pas grisaille et malheur pour Elena qui, en plus de pouvoir compter sur son frère, s'était liée d'amitié avec Bertrand de Montbard, grand-père du côté de sa mère et homme de confiance de son père. Le vieux chevalier lui contait des histoires qu'il avait entendues, mais aussi des anecdotes personnelles, toutes aussi passionnantes pour l'enfant, qui y voyait une échappatoire à son éducation de jeune fille.


Le temps passa et la fille mûrit, elle comprit que son père n'était pas un ogre sanguinaire, et que tout ce qu'il faisait avait et un sens. Elle savait qu'il tenait réellement à elle et à Victor et apprit à l'aimer comme un père, à mesure que celui-ci se rapprocha d'elle. Intelligente, vive, curieuse et dévouée, c'était une élève et une fille parfaite, elle avait tout pour plaire à ses parents. Il n'en était pas tout à fait de même pour Victor qui demeurait un peu moins flexible que sa sœur et dont l'adolescence fut une période de tumulte. Heureusement, lorsque son frère n'était pas là pour elle, et qu'il ne lui restait aucune autre échappatoire à son morne quotidien, elle pouvait toujours rendre visite à Bertrand qui continuait à ressasser de vieux souvenirs d'aventures.


Ce qui plaisait à l'enfant dans ces histoires, c'était le moment où l'acier rugissait et la sueur et le sang perlaient sur le front des guerriers menant leur ultime bataille. Le vieux chevalier avait fait de la petite Elena une véritable passionnée de guerre. Et si pour elle, porter la main au fourreau était inenvisageable au vu de sa position, elle aimait se réfugier dans les sagas épiques de reines guerrières légendaires ou dans les journaux de batailles de stratèges historiques. C'était comme une pause dans toute cette éducation visant à faire d'elle une parfaite dame, rusée et manipulatrice. Elle allait sûrement être une des rares femmes de la cour à savoir faire la différence entre un mangonneau et un trébuchet.


Les années passaient et la cruauté du comte faisait de plus en plus de bruit. De plus, ses manigances visant le comté voisin de Montdragon eurent raison de la patience du Duc de Volg qui demanda Elena et Victor en otage. C'est lors du voyage vers Volg que la jeune fille découvrit la Route Sanglante sur laquelle étaient exposés de façon presque artistique les cadavres des criminels et ennemis de son père, une vision d'horreur qui fascina l'enfant autant qu'elle le troubla. Le reste du voyage fut un mélange d'excitation et d’appréhension, c'était la première fois qu'elle quittait le comté, mais elle ne savait pas ce qui l'attendait au bout du voyage. Au final, le duc, Alastor de Boisnoirs s'avéra être un hôte accueillant, et durant l'année qu'ils passèrent à Volg, les jumeaux furent véritablement choyés. Si on parle de luxe, ils étaient mieux traités que chez eux. Ce petit séjour eut l'effet escompté puisque les deux enfants en ressortirent avec une meilleure image de leur duc, et Victor ressentit une certaine amertume envers son père, il avait eu le sentiment d'être abandonné. Elena, plus sage, savait que leur père ne souhaitait pas cela et essayer de l'empêcher aurait été stupide, il avait fait le meilleur choix cette fois.


À peine le temps de se conformer de nouveau au train de vie terresanguin que la guerre pour le duché de Durdinis éclata. Les hommes s'absentèrent, y comprit Victor qui était désormais l'écuyer d'Alexandre. Et tout juste furent-t-il revenus que la mort noire fit son apparition dans l'Empire. Le comte fit dès lors fermer les postes frontaliers. Mais en plus de cela, et ce fut sa plus grande et dernière erreur, il écrasa ses barons sous un impôt gargantuesque et réquisitionna leurs forces armées. Bien sûr, ces derniers se révoltèrent, et c'est lors de l'affrontement qui les opposa au comte que ce dernier finit par périr, aux côtés de son fils. Grandement attristée, Elena garda la face, et chacune de ses larmes fut versée en secret, et toutes l'étaient pour Victor se jurait-elle, jamais elle ne pourrait pleurer pour un homme aussi cruel et qui venait de causer la ruine de sa famille par son ingérence. Mais pourtant, au fond d'elle, elle aimait son père, pas le comte, non, ils étaient deux personnes différentes. Elle gardait quelques rares mais inestimables souvenirs de bons moments passés avec lui, des balades dans les jardins, des blagues bonne-enfant lâchées lors des repas en famille, ou cette nuit où elle vint le voir dans son bureau et parvint à le faire aller se coucher suite à un câlin interminable.


Ces bons souvenirs qui ressurgissaient firent émerger une sensation, une pensée, un désir : Celui de la vengeance. Comme une gangrène la rongeant de l'intérieur, ce désir de revanche la consumait, et malgré ses tentatives pour le chasser, ce besoin, cette haine profonde revenait sans cesse. Pourtant, elle savait qu'elle avait d'autres affaires plus importantes et urgentes à régler, à savoir que le Duc de Volg, qui l'avait sauvé des griffes des barons exigeait quelque chose en retour, et il s'agissait de la main d'Elena, il souhaitait la marier avec un Boisnoir. Il était impensable pour la jeune femme de refuser, son titre était en péril, les barons refusaient son autorité et ajoutons à cela un complot visant à tuer le Duc dont elle ignorait tout et dans lequel son père était impliqué.


Désormais, Elena est seule, son nom est souillé, l'influence des Terresang, amoindrie, et les autres nobles la pensent incapable de gouverner. Elle doit prouver sa valeur, redorer son blason et peut-être, si son esprit continue à vagabonder sur de noirs chemins : Se venger.


Compétences



  • Persuasion - 4

  • Connaissances tactiques - 3

  • Étiquette - 2

  • Subterfuge - 2

  • Politique - 2

  • Érudition (histoire) -1



  • Derrière l'écran



    Êtes-vous majeur ? Ui
    Avez-vous lu le règlement ? Validé
    Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? Ah ! À force de voir ce forum dans la section partenariat de la moitié des forums rp francophone, j'ai craqué. Et puis c'est joli ici, donc ça retient l'attention.
    Une suggestion ? Non et comme je n'ai rien à dire, je vais en profiter pour dire bonjour !
    Ce personnage est-il un DC ? Si oui, de qui ? Nan




    Re: Elena de Terresang, la Rose Blanche ─ Sam 13 Avr - 17:23
    Chroniqueur Impérial

    Réputation  - 13.04.2019



  • LA CAPITALE EVALON



  • Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




  • DUCHÉ DE LA CROIX DES ESPINES


  • COMTÉ DE LA CROIX DES ESPINES
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ D'EMERALD
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ DE POSVÁNY
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





  • DUCHÉ DE MELLILA


  • COMTÉ DE MELLILA
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ D'ARAGON
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ DE CORDUBA
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




  • DUCHÉ DE NÉRA


  • COMTÉ DE NÉRA
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ DE BAROS
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




    COMTÉ D'UZÉ
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





  • DUCHÉ DE VOLG : GREDIN


  • COMTÉ DE VOLG
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ DE TERRESANG
    Citoyen:...... ■ - ■ - ■ -  -  - ■ - ■ - ■ - ■..... -4000/-4999 pts

    Noble:......... ■ - ■ - ■ -  -  - ■ - ■ - ■ - ■.... -4000/-4999 pts

    Religieux:.... ■ - ■ - ■ -  -  - ■ - ■ - ■ - ■..... -4000/-4999 pts





    COMTÉ DE MONT DRAGON
    Citoyen:...... ■ - ■ - ■ -  -  - ■ - ■ - ■ - ■..... -2000/-4999 pts

    Noble:......... ■ - ■ - ■ -  -  - ■ - ■ - ■ - ■.... -2000/-4999 pts

    Religieux:.... ■ - ■ - ■ -  -  - ■ - ■ - ■ - ■..... -2000/-4999 pts





  • ÎLE DE NACRE


  • Le clergé :..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts


  • HORS FRONTIÈRES


  • Territoire Thoréen:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

    Territoire Khöz:......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

    Royaume d'Azelan:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

    Royaume de Feynes:.. ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■.. 0000/1999 pts