Flora de Baros ou une pétale rougeoyante.
NouveauRépondre


Flora de Baros ou une pétale rougeoyante. ─ Sam 17 Aoû - 12:03
Flora De Baros
    Flora De Baros

    Flora de Baros


    “La tête avant les poings ”



    18 ans
    Originaire de Comté de Baros
    Vassalité : Néra
    Statut social : Noble
    Son métier : seconde fille du Comte de Baros


    Caractère


    Flora considère les Hommes comme des sujets à étudier. Selon elle, comprendre leur comportement, c’est agir pour la communauté. Déceler lorsqu’un conflit risque de se déclencher, percevoir une émotion négative poindre, anticiper les actes de son interlocuteur. Un véritable atout dont elle se passionne et se perfectionne au fil de l’eau. Cela fait d’elle, la « Diplomate » de la maison, comme on la surnomme régulièrement. Craignant, les conflits, surtout s’ils ne sont pas à son avantage, elle manie les mots avec prudence et une certaine habilité.
     
    Toutefois, elle peut se montrer très puéril dans sa façon d’être : en effet, une embûche peut la rendre très vite sarcastique et susceptible. Ces moments-là, ce font rares mais n’étant guère parfaite. Il se peut qu’elle eut reçu des coups, un jour.
     
    Désobéissant à un ordre de rester dans la chaumière – se faufilant donc, en dehors, pour aller trouver un garçon des champs avec qui elle s’entendait bien. Sauf que ce dernier étant de mauvais poils, eut refusé à la rousse, une grappe de raisin et de goûter une choppe de vin. Etant entêtée, et pas encore perçu, le changement de comportement du jeune homme, elle insista plus encore. L’employé se fit plus menaçant mais Helena ne s’arrêta pas pour autant. Le garçon avait fini par lui mettre une gifle qui sonna la jeune fille. Elle en fut choquée et ne lui adressa plus jamais la parole. C’est ainsi que naquit sa peur de l’homme enfin de leur violence mais son désir d’être plus attentive. Et surtout se faire discrète pour ne pas attirer l’attention.
     
    Bien évidemment, cela ne l’a pas empêchée de s’épanouir en grandissant. Elle était encore plus rêveuse. Elle a soif d’aventures, notamment, de visiter les autres contrées dans le but de découvrir comment agissent les autres Hommes en dehors sa contrée. Elle lit beaucoup d’histoires relatant les différentes phases politiques du pays, se prenant parfois pour le héros.
     
    Ce qui peut également lui jouer des tours, c’est sa sensibilité. Elle peut se montrer émotive pour un détail et très insensible pour des choses plus importantes. Grosso modo, elle peut se mettre à pleurer durant des jours pour un animal mort mais pas pour la doyenne du village. Cela peut-être handicapant quand elle doit prendre une décision. Car en plus, c’est une éternelle indécise : elle ne sait jamais prendre de décision sans avoir demander l’avis au préalable. Et quand bien même, on lui donne, elle ne l’écoute pas forcément et choisis le choix opposé.
     
    Flora est une amas d’émotions entre croisées. Mais on ne peut pas lui reprocher sa gentillesse, prête à défendre la veuve et l’orphelin et mais aussi sa loyauté, auprès de sa famille. Elle saura se montrer implacable et agir pour leur intérêt. Elle saura l’être également avec son futur mari, car ses intérêts deviendront les siens dans le futur. Du moins, c’est ce qu’elle imagine.


    Physique


    On peut dire que la Nature l’a bien dotée Helena. De part ses 160 centimètres supportant ses 58 kilogrammes, on peut la croire chétive mais il n’en est rien, elle bien portante ! Elle le fait savoir lorsqu’on tente de la préserver d’une possible difficulté tel qu’aller chercher quoi nourrir les bêtes. Il lui arrive d’outrepasser son statut pour se mêler au commun des mortels. En réalité, Flora est une beauté simple : les hommes ne se retournent pas sur son passage mais cela ne les dissuade pas non plus de la complimenter pour son teint d’un blanc nacré et sa crinière de feu. C’est ce qui la caractérise d’ailleurs, laissant toujours au vent ses cheveux, on la surnomme le Feufollet des Lumières. Elle doit la couleur de ses yeux, à son père : bleu clair telle une clairière teintée d’un vert au soleil. Elle possède des traits fins, une fossette apparait au creux de ses lippes lorsqu’elle sourit. Malgré tout, elle déteste son nez qu’elle trouve proéminent par rapport au reste de son visage.
     
    Au grand dam de sa mère, FLora n’a aucun attrait pour tout ce qui est fastueux. Elle s’habille toujours avec des vêtements amples allant du marron au bleu nuit mais jamais, qui pourraient accrocher l’œil. Elle veut se mouvoir aisément.
     
    Une chose surprenante qui la définit bien aussi : elle ne marche pas, mais sautille, toujours d’un pied à l’autre. On pourrait croire que l’envie est pressante mais non, c’est naturel. Cela peut être déstabilisant dans les débuts mais on s’y fait vite à la longue. Dans un état de panique, elle se met à parler très vite, mangeant les mots, sinon elle communiquera de sa voix douce et rauque. Ce timbre dénote avec sa personne mais il lui arrivait de se montrer convaincante avec. C’est ce qu’elle appréciait. Il lui arrivait même de chantonner quelques mélodies lorsqu’on insistait un peu – pas grand-chose, au bout de deux fois, elle fait vibrer ses cordes vocales.


    Histoire


    « Beuvrerie du soir, petiot à voir » C’est ce que scandaient fierement ses parents pour expliquer sa naissance. Et comment le mettre en question lorsqu’on vit dans le comté du vin ? Flora ne se lassait jamais lorsque son père contait son arrivée, une nuit de printemps, une lueur avortée d’espoir d’avoir un male qui fut aussitôt remplacée par les deux iris du nouveau-né qui avaient conquis le cœur de ses parents. On peut dire que Flora a grandi sous la protection de son père, qui était fortement laxiste avec elle. Au desespoir de sa mère qui faisait tout pour la transformer en une véritable Lady. Gambadant dans les plaines, découvrant et touchant à tout, c’est auprès de la nature que Flora se sentait elle-même, discutant avec son environnement, elle consigne tout dans un journal.
     
    Flora a toujours connu une certaine liberté. Contrairement aux autres membres de la famille, elle n’hésitait pas à se mélanger avec le peuple du comté. Elle se liait facilement d’amitié avec autrui. Elle avait deux amis : Meline, fille de fermier et Harris, fils d’aubergiste. Ensemble, ils faisaient les quatre cent coups du matin au soir. Les trois ne s’arrêtaient pas sur le statut de chacun. Cette amitié perdure encore. Elle espère que même mariée, elle pourra encore s’enrichir de cette amitié. Voire même, faire de Méline, sa dame de compagnie allant s’abreuver gaiement dans l’aberge que reprendra Harris.
     
    « La plus jolie des Fleurs, tu libéras chaque pétale en ton temps » C’est ce que lui répétait son père, chaque fois que la peite Flora se montrait impatiente. « Dis Papa, est-ce que j’ai quinze pétales ? Je suis une fleur. » Son père avait froncé le regard avant de s’esclaffer. « Je dirais beaucoup, beaucoup moins mais cela ne signifie pas que tu es moins astrale. Tu fais notre bonheur ma chère enfant. Propage ton insouciance, illumine nous de ton sourire, réchauffe nos cœurs de tes rires. Et n’oublie jamais la tête avant les poings » Elle avait dans les cinq – six et ne comprenait pas les mots de son paternel. Ce n’est qu’à l’aurée de son adolescence et après la gifle recue, qu’elle en fit son montra « La tête avant les poings » Réflechir pour contourner la violence.
     
     
    Elle vécut deux épreuves difficile : la gifle reçue par son béguin et la perte de son père.
     
    La première épreuve n’avait pas fait naître une aversion pour l’Homme. Il faisait partie prenante de son entourage alors, elle se devait de ne pas tous les mettre dans le même linceul. Pourtant, elle évitait toujours de se retrouver seule avec un homme – hormis Harris. Elle avait toujours une boule d’inquiétude qui prenait place en son ventre, de peur de se retrouver de nouveau violenté. Personne ne le sait dans son entourage. Elle avait honteusement menti lorsqu’elle était revenue avec la marque de la gifle.
     
    La dernière épreuve, elle encore des difficultés à le réaliser bien que cela fait une années que son père les a quitté, la Malaria contractée lors d’une excursion l’avait emporté. Au dela de se retouvait orpheline d’un parent, elle avait eu l’impression de perdre un bout de son âme. La Vie lui avait arraché le Héro de son quotidien. Plus personne ne l’a choyé, ne lui contait des histoire ou amenuisait les écarts qu’elle pouvait faire. Pire encore, bien qu’il demeure dans son cœur, sa absence se fera sentir le jour de son mariage.
     
    Voir l’état émotionnel de sa mère, Alicia, lui brise le cœur. Elle lui rend visite chaque jour, lui faisant la lecture. La deuxième de la famille cherche un moyen de sortir sa mère de sa léthargie. Mais pour le moment, toutes ses recherches se sont soldées par un échec. Pour autant, la rousse, ne baisse pas la bras. Toutefois, elle évite de parler de son défunt père et de ses frères qui font entrer sa mère dans une crise des plus violentes.
     
    « J'ai bon espoir de t’unir à l'héritier du duché de Néra » Les murs avaient tremblé ce jour là. Helena avait perdu la tête – bien qu’elle avait raison. Flora refusait d’être uni à un illustre inconnu. Elle savait pertinemment, que sans alliance, le comté quitterait les mains des Baros. Rien que d’y songeait, la faisait frémir. Une fois, la colère et l’indignation passées, Flora se préparait mentalement ce dessein qui l’échappait totalement.  


    Compétences



  • Erudition - Niveau 3

  • Étiquette - Niveau 3

  • Linguistique - Niveau 2

  • Intendance - Niveau 2

  • Equitation - Niveau 1


  • Derrière l'écran



    Êtes-vous majeur ?Oui
    Avez-vous lu le règlement ? Validé Courage
    Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? Les beaux cheveux du Duc de Néra m’ont ensorcelé.
    Une suggestion ? Je laisse le staff mettre les compétences.
    Ce personnage est-il un DC ? Si oui, de qui ? Non




    Re: Flora de Baros ou une pétale rougeoyante. ─ Lun 9 Sep - 20:37
    Chroniqueur Impérial
      Chroniqueur Impérial

      Réputation - 09.09.2019



    • LA CAPITALE EVALON



    • Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




    • DUCHÉ DE LA CROIX DES ESPINES


    • COMTÉ DE LA CROIX DES ESPINES
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ D'EMERALD
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE POSVÁNY
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    • DUCHÉ DE MELLILA


    • COMTÉ DE MELLILA
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ D'ARAGON
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE CORDUBA
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




    • DUCHÉ DE NÉRA


    • COMTÉ DE NÉRA
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE BAROS
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




      COMTÉ D'UZÉ
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    • DUCHÉ DE VOLG


    • COMTÉ DE VOLG
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE TERRESANG
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE MONT DRAGON
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    • ÎLE DE NACRE


    • Le clergé :..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts


    • HORS FRONTIÈRES


    • Territoire Thoréen:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

      Territoire Khöz:......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

      Royaume d'Azelan:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

      Royaume de Feynes:.. ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■.. 0000/1999 pts