Kira de Casteldragon, Comtesse de Casteldragon
NouveauRépondre


Kira de Casteldragon, Comtesse de Casteldragon ─ Dim 18 Sep - 18:12
Kira de Casteldragon

Kira de Casteldragon


"Vivre libre à tout prix"



30 ans
Originaire du Comté de Mont Dragon
Statut social : Seigneur
Son métier : Comtesse


Caractère


Ce n'est pas en voyant son sourire que l'on frémit !

Car Kira est une femme à l'humeur naturellement joyeuse, charmante, heureuse. Sauf lorsqu'on lui fait défaut, lorsqu'on la trahit… Lorsqu'on lui fait offense. Et ce n'est pas une femme qui se vexe facilement pourtant ! C'est donc lorsqu'elle est en colère qu'il faut la craindre, lorsque sa haine sauvage fait surface. Car Kira est une Valclair, et les Valclairs ne se sont pas marcher sur les pieds !
Dans ce couloir sombre, aussi sombre que son humeur, elle avance, tapant sur les pierres de son château. Pierres qui la respectent, même à force de se faire piétinées. Oh, c'est vrai ! Il n'y a pas que la haine à craindre de cette Comtesse, mais aussi sa tristesse. Cette jeune femme en deuil est fort sensible malgré son apparente carapace. Kira a, en plus de véritablement aimé son défunt mari – ce qui fut fort rare dans son entourage – aime plus que tout son seul et unique fils.
Les pas s'arrête, juste devant une porte, porte en bois sombre elle aussi. Petite porte de chambre d'enfant. Un enfant qu'une mère ne peut que aimer de tout son cœur. Et c'est généralement de ces mères là qu'il faut se méfier… Kira est une louve protectrice envers sa progéniture. Une louve dangereuse et sauvage, comme ses ancêtres. Une femme au grand cœur, mais d'une dureté incomparable !


Physique


Ce n'est pas en la regardant que l'on frémit !

Kira est gracieuse, charmante, belle à admirer. Elle a un physique de femme simple. De beau seins rond, un visage anguleux orné de cheveux brun très foncés ondulant, quasiment noir. Deux perles bleu claires, luisantes, brillent au milieu de son visage. Son regard est profond, et l'on peut y voir son intelligence malgré son air amer et parfois supérieur. Oui, ce n'est pas en la voyant que l'on frémit de peur… Ce n'est pas non plus en entendant sa voix, sérieuse, généralement joyeuse, ayant quelques tons chantant aussi. Elle a également une carrure assez simple. Ne dépassant pas cinq pieds et demi de hauteur, la belle Kira n'est pas très grande. Ce n'est pas une femme parfaite, et elle le sait. Ce n'est pas par son apparence qui pourrait effrayer ses gens, ou ses amis. Non… Ce ne sont pas non plus par ses tenues, d'habitude de couleurs vives et joyeuses, des robes simples, mais laissant entrevoir souvent sa peau pale, claire et douce aux épaules, au cou ou au dos. Désormais, ses tenues sont noires. De ce noir que chaque jeune femme redoute généralement : le noir du deuil. Un deuil qui dure depuis quelques années. Mais ce noir protège cette petite femme, et qui pourtant possède un aura puissant. Car c'est lorsqu'on entends ses pas rythmés, rapides et grondant sur le sol que l'on tremble. Des pas qui raisonnent en écho aux battements rapides du cœur de cette femme qui martèle le sol, dans un couleur sombre, celui de son château.


Histoire


Kira ouvrit la porte. Son fils de six ans jouait par terre, innocemment. Elle sourit calmement, et ordonna à ses dames de partir. Ces dernières refermèrent la porte de la chambre, apparemment effrayées. Et elles avaient bien raison ! La Comtesse avait besoin d'être seule avec son fils, parce que ce qu'elle avait à lui annoncer aller probablement créer une crise de nerfs de la part de ce cher enfant. Ce dernier continuait de jouer, apparemment pas le moins du monde intéressé par la raison de la venue de sa mère, encore moins par le départ de ses nourrisses.
La jeune femme s'approcha de son petit garçon, et s'assit à côté de lui, par terre. Elle était alors vêtu d'une robe rouge assez fine – c'était alors l'été – , un rouge chaud et flamboyant ! Et pas encore de noir… Mais cela ne tarderait pas. Car la situation était bien grave. Elle le savait, cela serait dur, pour tout les deux… Parce qu'ils n'étaient plus que tous les deux. Kira posa une main délicate sur le dos de son fils, et il arrêta de jouer, sentant probablement la main de sa mère trembler. Le jeune garçon tourna son visage vers sa mère. Kira ne pourrait jamais cessée d'être surprise par la pâleur du visage de son fils en contraste avec ce front, cette œil droit et la moitié de son visage rouge foncé ! Une marque que le petit garçon avait toujours eu cette marque sur le visage, depuis sa naissance. Mais ce n'était le plus grave, et la jeune dame le savait. Cette marque était inoffensive contrairement à la pâleur du visage de son petit garçon. Cette peau presque couleur neige était dû à une maladie du cœur. Ce pourquoi le jeune Edwin était aussi calme, aussi lent et aussi fragile, parce que son pauvre cœur malade était… trop lent… La plupart des prêtres et des guérisseurs que la famille Casteldragon avait convoqué, n'avaient pas pu soigner cette maladie… Apparemment « incurable ». Mais la jeune mère ne voulait pas y croire.

« Que ce passe-t-il, mère? Pourquoi pleurez-vous ? » demanda alors son fils.

Kira se toucha le visage, et, en effet, elle pleurait. Elle ne s'en était même pas rendu compte en admirant le beau visage de son petit garçon. Elle caressa la joue de ce dernier, et essaya de sourire. Mais cela ne fit qu'accentuer le nombre de larmes qui roulaient doucement sur ses joues.

« Oh, mon cher Edwin. » essaya-t-elle de commencer, toujours en caressant la joue de son enfant. « C'est parce que… »

Mais les mots ne purent franchir les lèvres de la jeune femme. Elle serra les lèvres. Comment pouvait-elle expliquer cela ? Devait-elle mentir à son fils à propos de la mort de son père ? Ce dernier était parti, trois semaines durant, avec des soldats pour aller combattre des clans de Khösz. Et elle venait de recevoir un message, reçu par un oiseau, le matin même. Un oiseau de mauvais augures d'ailleurs. Son mari, Agilmar de Casteldragon, un homme dans la fleur de l'âge, un fenyeshien pure souche, était mort au combat. Du moins, c'était ce qu'avait dis le message. Le corps de son époux serrait ramené dans les jours à venir. Mais la belle Kira savait que des ennemis, pire que les Khösz voulaient, désiraient ardemment la mort de son mari. Et c'était pour cela que la colère l'avait submergée avant d'entrée dans cette chambre. Désormais, sa haine s'était envolée. C'était ce que la présence de son fils lui apportait : le calme et la sérénité. Elle pleura doucement, versant ses larmes calmement, avant de serrer son petit garçon dans ses bras.

« Ton père… Edwin… Ton père ne rentrera pas. Nous ne pourrons fêté le Long Jour avec lui. » finit-elle par dire, laissant échapper un sanglot.
« Pourquoi, mère ? Il avait promis ! » s'insurgea l'enfant en s'agitant dans les bras de sa mère.
« Parce que Tamas l'a emporté, Edwin. Comprends-tu ? Il ne pourra revenir parce qu'il est parti… » Kira respira un coup, avant de terminer sa phrase. « Ton père est parti dans un autre monde, mon fils. »

L'enfant resta immobile. La Comtesse recula, et regarda ce dernier. Les yeux noir de son père reflétaient le visage de Kira, un visage triste et qui essayait toujours de se faire rassurant. Edwin restait apparemment insensible, aucune réaction ne semblaient effleurer sa peau, son visage. Pourtant, dans ses yeux noires, Kira voyait le désarroi et la souffrance qui allait bientôt sortir. Il faudrait qu'elle le calme alors ! Elle passerait la nuit à le calmer. Car le cœur fragile de son fils pouvait l'emporter à la moindre émotion forte. Oh, parfois, la jeune femme maudissait les dieux de ne pas lui avoir laissé la chance de donner un héritier convenable à son cher mari. Mais Edwin avait la sensibilité accrue, il semblait tellement plus humain que d'autres enfants. Il était tellement plus attachant.
Surtout lorsqu'il fondait silencieusement en larme, comme c'était le cas. Il s'approcha de sa mère, et la prit dans ses bras.

« Pardon maman. Mais papa est mort… Je suis désolé. » dit-il doucement.

Oui, parfois son fils parlait ainsi. Quand quelque chose lui semblait impossible à supportait. Alors il semblait adulte, mais parlait comme un enfant. Petit à petit, les larmes se transformèrent en râle, puis en sanglots, puis encore en hurlement inhumain. Car l'enfant souffrait, et Kira ne pouvait que pleurer à son côté, en lui caressant les cheveux. Elle essaya de calmer ses propres émotions. Elle garda son fils dans ses bras, et chantonna une petite comptine. L'histoire d'une famille de loups, qui devaient survivre à l'hiver, en se montrant fort et courageux. L'enfant continua à pleurer à chaude larme pendant plusieurs heures. Mais la jeune femme ne cessa d'attendre, de le consoler, de lui chuchoter des paroles réconfortante… Jusqu'à ce qu'enfin… Edwin s'endorme. Alors, Kira essaya les larmes de son fils de son visage fatigué. Elle le prit dans ses bras, le souleva et l'emporta dans son lit. Elle le laissa dormir, le regardant encore un moment. Puis, quand elle fut sûr que son jeune fils ne se réveillerait pas avant l'aube – et qu'il était toujours en vie – en posant une oreille sur la poitrine de son enfant pour entendre le petit cœur battre.
Après cela, Kira partit de la pièce, éteignant la bougie à côté du lit de son petit garçon…

C'était il y a trois ans...


Compétences


  • Érudition - Linguistique de Kösz - Niveau 3

  • Science - Biologie - Niveau 3

  • Politique - Niveau 2

  • Arme blanche - Dague - Niveau 1

  • Sport - Chasse - Niveau  1

  • Intimidation- Niveau  1

  • Persuasion - Niveau  1

  • Discrétion - Niveau  1



  • Derrière l'écran



    Êtes-vous majeur ? Oui
    Avez-vous lu le règlement ? code validé
    Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? Un ami, qui me l'a conseillé (voire n'a fait que m'en parler d'ailleurs XD)
    Une suggestion ? Terminer les sujets pas "En cours" XD Et pourra-t-on me changer mon pseudonyme quand il sera validé (pour que cela corresponde à mon personnage)?
    Ce personnage est-il un DC ? Si oui, de qui ? --




    Re: Kira de Casteldragon, Comtesse de Casteldragon ─ Dim 22 Juil - 9:55
    Chroniqueur Impérial

    Réputation - 09.12.2018



  • LA CAPITALE EVALON : PERSONNALITÉ CONNUE



  • Citoyen:.. ■ - ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■.. 2000/4999 pts

    Noble:.. ■ - ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■.. 2000/4999 pts

    Religieux:.. ■ - ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■.. 2000/4999 pts




  • DUCHÉ DE LA CROIX DES ESPINES


  • COMTÉ DE LA CROIX DES ESPINES
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ D'EMERALD
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ DE POSVÁNY
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





  • DUCHÉ DE MELLILA


  • COMTÉ DE MELLILA
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ D'ARAGON
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ DE CORDUBA
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




  • DUCHÉ DE NÉRA


  • COMTÉ DE NÉRA
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ DE BAROS
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




    COMTÉ D'UZÉ
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





  • DUCHÉ DE VOLG


  • COMTÉ DE VOLG
    Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

    Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 200/1999 pts

    Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    COMTÉ DE TERRESANG
    Citoyen:.... ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■ - ■..... -4000/-4999 pts

    Noble:.... ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■ - ■..... -4000/-4999 pts

    Religieux:.... ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■ - ■..... -4000/4999 pts





    COMTÉ DE MONT DRAGON

    Citoyen:.. ■ - ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■.. 2000/4999 pts

    Noble:.. ■ - ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■.. 2200/4999 pts

    Religieux:.. ■ - ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■.. 2000/4999 pts





  • ÎLE DE NACRE


  • Le clergé :..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts


  • HORS FRONTIÈRES : SAUVEUR


  • Territoire Thoréen:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

    Territoire Khöz:......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

    Royaume d'Azelan:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

    Royaume de Feynes:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts