Le Deal du moment :
Obtenez jusqu’à -50 % sur les meilleures ...
Voir le deal


Arthur Reinhardt - Un homme en quête de liberté
NouveauRépondre


Arthur Reinhardt - Un homme en quête de liberté ─ Mer 15 Mai - 19:46
Arthur Reinhardt
    Arthur Reinhardt
    Mercenaire

    Arthur Reinhardt


    “A cœur vaillant, rien d'impossible”



    31 ans
    Originaire de Ville de Terresang
    Vassalité : Eurate, Comté de Terresang
    Statut social : Citoyen, Bourgeois
    Son métier : Chef de la Corporation 
    de la Compagnie Dorée, Mercenaire


    Caractère



    Vaillant, Arthur relève les défis et les obstacles sans broncher, et peut être considéré comme preux, et volontaire pour combattre ses adversaires. Astucieux, il aime réfléchir et mettre en place des stratégies pour battre ses opposants. Il usera sans malveillance de subterfuges et de ruses pour piéger un ennemi, utilisant toutes les cartes à sa disposition. Curieux, Arthur développe sans relâches ses compétences dans divers domaines afin d'être toujours utile quelque soit le front. En sa qualité de guerrier et de mercenaire, il a apprit le maniement de l'épée et possède quelques connaissances en stratégies militaires. Cultivé, il occupe la majeur partie de son temps entre les entraînements à l'épée et l'étude de la médecine et de l'alchimie. Passionné, il lui arrive souvent d'oublier les heures, le nez entre deux bouquins, perdu dans un exercice pratique. 

    Si les jeux d'épées le passionnent, ce n'est pas le cas de toutes les batailles. Arthur aime jouer de l'épée comme un preux chevalier, avec noblesse et courage, mais il ne prendra aucun plaisir à commettre un massacre gratuit. Jouant du bistouri, il trouve exaltant et excitant de prodiguer des soins d'urgences à un blessé gravement touché. Impatient, il n'apprécie pas l'étude des maladies et des poisons, et néglige les enseignements qu'il trouve dans ces domaines. Arthur préfère les passes-temps moins chronophages, et dont les résultats sont visibles clairement et rapidement. 

    Engagé, Arthur possède de solides convictions qui le mène à s'engager pour les défendre.

    Hésitant, Arthur a du mal à prendre ses décisions, surtout lorsqu'elles le touchent personnellement. Pragmatique, il aime les informations concrètes dont il peut comprendre les tenant et les aboutissant. 
    Mesuré, il étudie soigneusement toutes les options qui s'offrent à lui avant de prendre la moindre décision, au prix d'une longue hésitation et de nombreux changement d'avis. Concentré, il parvient à rester fixé sur ses objectifs et ne cède pas facilement aux tentations. 

    Introverti, Arthur n'aime pas vraiment être bousculé dans ses habitudes et être obligé de se donner en spectacle. Renfermé, il ne montre pas facilement ses émotions, jugeant celles-ci très privée. Il préféra toujours discuter calmement avec ses amis autour d'une repas à l'auberge que de devoir faire la tournée des tavernes. 

    Arthur possède une chouette nommée Été, l’oiseau est parfaitement domestiqué. Il s'en sert comme compagnon nocturne capable de repérer le danger dans l'obscurité. 





    Physique



    - Taille: 1M72, 
    - Corpulence: Mince,
    - Type: Néréen
    - Couleur des yeux et cheveux et peau : Yeux bleu, Cheveux blancs, peau blanche.
    - Signes distinctifs: Une chouette blanche et grise l'accompagnant le soir, placée sur son épaule.
    - La manière de s'habiller, de parler, de marcher plutôt soigné.
    - Il est jeune, séduisant, et il a confiance en lui.

    Arthur est un jeune homme élégant aux traits encore légèrement juvéniles malgré ses 25 ans et son air sérieux. Ses cheveux blancs-gris sont légèrement ondulés et coupés mi-long, ébouriffés sur les côtés mais impeccables sur la raie placé sur le côté. Sa peau, blanche et légèrement rosée est impeccable et ne porte visiblement aucune marque ou cicatrice. Ses yeux bleus très clairs lui donnent un regard de glace, comme s'il était capable de voir dans l'âme des gens. 

    Toujours impeccable sur lui, il est rarement débraillé ou taché. Ses tenues sont irréprochables en terme de couleurs et de coupes, et comportent toujours une couleur dominante. Il porte principalement des tissus légers et résistants, avec une cape en cuir, des sangles en tout genres pour tenir sa cape et son épée, des épaulières en cuir pour que sa chouette se pose, et des gants mi-longs. Une première ceinture en tissu couvre ses hanches, donnant un moins strict à sa tenue, tandis qu'une seconde en cuir tient le fourreau de son épée. Le jeune homme porte un poignard long dans son fourreau attaché sur son épaule gauche, utilisable n'importe quand. Quelques fioritures rouges décorent un peu les attaches de la cape, et les gants. 



    Histoire



    Arthur Reinhardt est né en 1218, il est le fils d'un guetteur rouge et d'une herboriste passionnée nommée Jude, vivant dans un village tout près de la ville de Terresang. Appliquée et profondément humaniste, sa mère offrait des remèdes aux villageois les plus pauvres, et faisait la charité régulièrement. Jude était profondément religieuse et croyait au culte du Trimurti, à la réincarnation en fonction des actes accomplis dans les vies antérieures et actuelles, et au Karma. Elle était en quelque sorte rayonnante de lumière et accomplissait des bonnes actions tous les jours. En tant que guérisseuse et herboriste, Jude possédait sa propre serre juste à côté de la maison, afin de faire pousser les herbes dont elle avait besoin au quotidien.

    Tandis que son père servait les guetteurs rouges, sa mère préparait des remèdes à bases d'herbes afin de les vendre à Terresang. Les deux travail engendraient assez de bénéfices pour que la famille ait une vie confortable dans un village aux loyers peu élevés. Arthur avait une petite soeur de plusieurs années sa cadette, nommée Adelaine. Il était très heureux tous les quatre, et vivaient humblement dans leur petit village. Durant toute la jeunesse, Arthur n'a jamais eu le sentiment de marquer de quoi que ce soit. Les petits revenus de la famille étaient suffisants à ses yeux, car les deux enfants n'étaient pas capricieux, et jouaient facilement avec les autres enfants du village.

    La petite famille mit quelques fois les pieds en ville, soit pour le travail du père pour des célébrations avec les guetteurs rouges, soit pour des bals d'hivers ou des exécutions festives qui ne semblaient choquer qu'Arthur. L'adolescent avait pu voir de près les engins anti-siège sur les tours de la ville, et le baraquement principal des Guetteurs Rouges. Arthur se questionnait de plus en plus sur son avenir, et sur ce qu'il souhait faire de sa vie. Hésitant, il aimait à la fois l'idée d'être un guerrier que celle de soigner les blessures des gens. Il finit par décider qu'il voulait faire les deux à la fois.

    Cependant, Arthur a grandi en ayant l'impression que le monde autour de lui ne tournait pas rond, avec l'étrange sentiment que les choses n'étaient pas normales. Les immenses étendues désolées et les plateaux rocheux de Terresang entretenaient un aspect malsain, tandis que le temps gris et froid finissait d'achever le portrait. Arthur préférait imaginer les comtés verdoyants d'Eurate peuplés de chevaliers courageux et honorables pour oublier la bien mauvaise image qu'il avait de sa terre natale et des horribles histoires qu'il avait entendues sur la Route Sanglante.

    De 1231 à 1232, la sécurité de la ville et de ses alentours fut renforcé à cause des disputes entre seigneuries de Néra, Volg et avec le royaume de Feynes. Un climat d'inquiétude et de peur régnait autour de lui alors qu'on entendait parler des batailles navales de grande ampleur, et de leurs ravages, pour le contrôle du golfe d'Aurore. Affecté par les conflits, Arthur s’intéressa au maniement de l'épée, et son père en profita pour lui apprendre les bases. Sa mère quant à elle commença à le former aux soins des blessures et des maladies courantes.

    Durant l'année 1232, à l'âge de 15 ans, Arthur s'engagea en tant que Guetteur Rouge, afin de défendre sa terre natale. Il fût formé entre autre au maniement de l'épée durant près de six mois avant d'être affecté à la surveillance de la Route Sanglante, en tant qu'aide médecin. Au bout de quelques mois, Arthur était désillusionné de son travail et de ses tâches. L'adolescent accompagnait parfois le groupe de guetteurs sur la route, tandis qu'il pillaient les morts tout en laissent les corps au milieu du chemin pour les animaux errants. L'adolescent vu de ses propres yeux le nombre de corps et de squelettes parsemant la route. Durant son temps libre, Arthur continua à étudier la médecine sur les quelques livres présents à la caserne, et exerça parfois ses compétences sur quelques guetteurs, voir sur des paysans durant ses permissions. Il continuait à s'entraîner à l'épée régulièrement afin de ne pas rouiller, et il combattait régulièrement les autres jeunes recrues, durant les pauses repas.

    Été de l'année 1240, la malaria toucha fortement la population de l'est de l'Empire, dont le père d'Arthur. Jude soigna du mieux possible son époux, qui survit tant bien que mal en gardant des séquelles l'empêchant de reprendre ses fonctions de guetteur rouge. Le père d'Arthur décida de s'associer aux paysans du village afin de vendre leurs productions au meilleur prix dans les villes alentour.

    Année 1241, le rude hiver détruisit la plupart des plantes médicinales sauvages trouvables, aggravant la situation déjà complexe, puisque le manque de forêt engendrait déjà un manque de plantes. La serre de Jude, la mère d'Arthur, s'épuisait vite. L'hiver et les attaques de loups firent beaucoup de victimes, dont des paysans amis de la famille. Arthur eut l'occasion d'exercer ses compétences sur quelques guetteurs blessés par les loups. 

    Année 1242, l'année fut marquée par les mauvaises récoltes, et les citoyens eurent faim. Certains volèrent des vivres pour nourrir leurs familles. Les citoyens coupables de vol furent punis comme les lois l'exigèrent, par amputations et pendaisons. Arthur dégoutté de voir des citoyens êtres punis si sévèrement, refusa de punir de sa main les voleurs, s'attirant les foudres de ses supérieurs. Il décida de quitter son emploi de guetteur rouge afin d'accepter une offre concurrente d'un baron. 

    Années 1242 à 1243, Arthur rejoint les hommes de confiance d'un baron, et il fait rapidement ses preuves en démontrant son sang-froid, son courage, son esprit d'équipe et ses compétences martiales et médicinales. Son supérieur le promeut à la tête d'une troupe de soldats.

    Année 1246, la grande canicule détruisit de nouveau les plantes médicinales et les récoltes. Jude, la mère d'Arthur fut contrainte d'aller plus loin pour trouver des plantes, elle s'aventura avec son époux dans l'ombre dans montagnes, non loin de la route Sanglante. Le couple ne revient jamais de leur cueillette, obligeant Arthur à aller lui-même sur la Route Sanglante afin de les retrouver. Il parcourut toute la route, vérifiant chaque cadavre pour essayer d'identifier ses parents, mais il ne les trouva jamais. Durant le reste de l'année, le comté était sous tension, les pirates attaquaient les côtes maritimes et pillaient les villages. 

    Année 1247, Arthur du faire le deuil de sa jeune soeur, victime de la tyrannie d'un noble fou et orgueilleux. Alors qu'Adelaine  parcourait les rues de la ville de Terresang, elle aperçut une dispute entre une petite fille lambda et un homme bien vêtu accompagné de deux soldats. Celui-ci semblait s'en prendre physiquement à elle, et l'enfant pleurait sous les coups. La soeur d'Arthur accouru pour bousculer l'homme afin de délivrer l'enfant, sans qu'Arthur n'ait le temps le l'arrêter. L'homme qui semblait être un noble tomba sur le sol avant de s'énerver durement, vexé et outragé, il ordonna à ses deux soldats de se saisir d'Adelaine. Arthur accourut à son tour pour délivrer sa soeur, mais il fut durement rouer de coups et humilier. Satisfait, le noble partit avec ses deux soldats, et Adelaine capturée. Dans les jours qui suivirent, Arthur fit tout ce qui était en son pouvoir pour voir sa soeur, ou contacter la justice. Mais la justice fut sans appel, Adelaine fut condamnée pour avoir agressé physiquement un noble, et elle subit la peine en conséquence. Une torture atroce avant d'être pendue, morte. Après plusieurs jours, Arthur put récupérer le corps encore pendu de sa soeur, et il récupéra l'ensemble de ses restes détachés dans une boîte. Il enterra le corps sur les terres de leur village natal. 

    Après cet événement, Arthur devient de plus en plus sombre, son caractère naturellement bon se voila, pour laisser place à un ardent désir de vengeance. Arthur se sentait terriblement trahi, par l'Empire, la société, les nobles, la justice et les dieux. Il coupa les ponts avec la religion, décidant que les dieux ne méritaient pas sa confiance. Ensuite, après plusieurs longs mois de préparation, il se vengea sauvagement du noble qui avait conduit sa soeur à l'échauffant, lui offrant la même peine qu'elle avait endurée, plusieurs amputations puis la pendaison. L'acte qu'il commit de ses propres mains fût si violent et atroce qu'Arthur n'oublia jamais. Le jeune homme avait l'impression d'être devenu un monstre, et ses actes hantaient ses rêves. 

    Quelque chose en lui c'était réveillé, une sorte d'appel obscur lui demandait d'outre-passer les lois. Une part de lui n'avait plus envie de se soumettre aux tyrans, il n'avait plus envie d'être une victime. Arthur s'en rendait bien compte, ce qui le motiva à quitter la maison de ses parents en laissant tout derrière lui. Il emporta quelques affaires, les armes de son père, les derniers remèdes de sa mère, quelques ustensiles de médecin, des plantes médicinales et un petit livre de comptines pour enfants, le préféré de sa soeur. 

    Dégoûté de la noblesse et de la justice, il quitta son emploie auprès d'un baron, afin de ne plus donner sa lame aux nobles. Il décida de se libérer de la société en créant sa propre organisation, et en suivant ses propres décisions. Accompagné de quelques acolytes qu'il avait rencontrés durant sa carrière de soldat, il créa la Compagnie Dorée, un groupe officiel de mercenaires qui se composa rapidement d'une dizaine de membres. Arthur se promit de vendre sa lame comme il l'entendrait, et qu'il n'assumerait que les décisions qu'il aura choisi de prendre en son âme et conscience.

    1249, son organisation participa au renversement du Comte de Terresang en vendant leurs lames à un baron mécontent du compte. Durant cette mission, Arthur forma brièvement au maniement de l'épée les nouvelles recrues du baron afin qu'ils viennent épauler les troupes en cas d'action.

    À la suite de cet événement, la Compagnie Dorée prit la route de la capitale de l'Empire, afin de commencer à tisser son réseau, et fuir momentanément le compté. Les idées noires d'Arthur ne le quittèrent pas, mais il reprit doucement ses habitudes, lisant des livres et s’entraînant à l'épée. Pourtant dans un coin de son esprit vivait l'idée que les choses iraient sans aucun doute mieux s'il était lui-même le tyran gouvernant le territoire. 




    Compétences



  • Arme (Epée) - Niveau 4

  • Médecine - Niveau 5

  • Bagarre - Niveau 2

  • Connaissances tactiques - Niveau 2

  • Connaissance plantes - Niveau 1

  • Athlétisme - Niveau 1


  • Derrière l'écran



    Êtes-vous majeur ? Oui.
    Avez-vous lu le règlement ? Validé
    Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? Recherche de forum à forum.
    Une suggestion ? Nope.
    Ce personnage est-il un DC ? Si oui, de qui ? Non.




    Re: Arthur Reinhardt - Un homme en quête de liberté ─ Mer 7 Aoû - 15:54
    Chroniqueur Impérial
      Chroniqueur Impérial

      Réputation -  07.08.2019



    • LA CAPITALE EVALON



    • Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




    • DUCHÉ DE LA CROIX DES ESPINES


    • COMTÉ DE LA CROIX DES ESPINES
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ D'EMERALD
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE POSVÁNY
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    • DUCHÉ DE MELLILA


    • COMTÉ DE MELLILA
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ D'ARAGON
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE CORDUBA
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




    • DUCHÉ DE NÉRA


    • COMTÉ DE NÉRA
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE BAROS
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts




      COMTÉ D'UZÉ
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    • DUCHÉ DE VOLG


    • COMTÉ DE VOLG
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE TERRESANG
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





      COMTÉ DE MONT DRAGON
      Citoyen:....... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts

      Noble:.......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■..... 0000/1999 pts

      Religieux:..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■...... 0000/1999 pts





    • ÎLE DE NACRE


    • Le clergé :..... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts


    • HORS FRONTIÈRES


    • Territoire Thoréen:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

      Territoire Khöz:......... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

      Royaume d'Azelan:.... ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■... 0000/1999 pts

      Royaume de Feynes:.. ■ - ■ - ■ - ■ - - ■ - ■ - ■ - ■.. 0000/1999 pts